Nos Témoignages

Nos reconnectés témoignent

Ils & elles ont fait leur ReconneXion entre 2021 et 2023

Découvrez les retours ET résultats des « chercheurs de sens » dans le parcours de ReconneXion et comment, chacun avec son histoire et ses singularités, est passé d’hypersensibles « en crise » à Hautement Sensibles assumé, prêt à ré-enchanter LEUR monde ! 

 

Merci de leur confiance et BRAVO à eux  🌹

Céline, 39 ans, agent d’assurance

Mère avec 2 enfants, tout juste séparée, Céline était en grande difficulté émotionnelle. Elle s’est pourtant « choisie » et a bouleversé la propre perception qu’elle avait d’elle-même.

« Mon anxiété a disparu, la relation avec mes enfants s’est transformée. Les relations avec mes collègues aussi… Reconnexion m’a guidé sur le chemin de Ma vie »

Mélanie, 43 ans, consultante

Maman d’une petite fille de 8 ans, complètement démunie, Mélanie était complétement déconnectée.

« Je ne savais plus quoi faire. Je courrais après le temps, perdue dans tous les domaines de ma vie. J’ai tout essayé et je tournais en rond. Avec Lara, j’ai compris mon mode de fonctionnement, mes schémas mentaux, mes automatismes. J’ai réussi à comprendre qu’il me fallait du temps pour moi. Aujourd’hui, la différence c’est que je retourne parfois dans mon mental, mais je le SAIS et je sais comment en sortir facilement – Ma vie n’est plus la même. C’est un état d’esprit, une philosophie. Aujourd’hui, je m’adapte, mais c’est par rapport à moi et pas aux autres, c’est ça la différence. ReconneXion : c’est un vrai guide pour vivre enfin sa propre vie »

Mamy, écrivaine pâtissière

Voyage en soi…

« Mon parcours dans ReconneXion a été un cheminement vers l’amour de moi-même, vers la connexion de toutes mes parties éparpillées. J’ai découvert et reconnu mon Hypersensibilité. J’ai reconnu l’enfant que je suis, je l’ai vue, écoutée, entendue, accueillie, intégrée. J’ai reconnu ma mère en moi, je me suis reconnectée avec ma mère en moi, et je suis devenue ma propre mère. J’ai reconnu la Malgache en moi. J’ai reconnu mon père en moi, l’intelligence en moi, la brillance et l’envie de briller, refoulée et condamnée.

Pour moi, ça a été LE programme qui a relié toutes les formations précédentes, qui les rend utilisables. Il a changé ma vie parce qu’il m’a permis de changer mon regard sur mon passé, et ça, c’est énorme !.” Merci ReconneXion ! Merci Lara. »

Sabine, praticienne

Embrasser l’abondance…

« Je me sens plus libre, je me sens être/devenir MOI un peu plus tous les jours, je rayonne, je trouve du sens a ce que je fais, je me projète dans le future et j´ai envie d´apporter ma contribution encore plus au monde. Je continue de me découvrir et avancer et je suis en confiance que tout va bien se passer. Je crois que je suis déjà riche et que j´avance vers l´abondance. »

Marie, 17/05/23

Je voulais trouver un sens à ma vie.

Arrêter de me poser 1million de questions existentielles parasites et je le vivais comme une dernière chance à tout ce qui n’a pas marcher avant… J’avais besoin de comprendre que j’avais une part d’hypersensibilité, de me reconnecter à mes ressentis et mes émotions, de les accueillir et de les accepter.

C’est la 1ere fois que je le retrouvais dans les paroles de quelqu’un, j’avais l’impression d’être enfin comprise et j’ai vécu une vraie ReconneXion à mes ressentis et mes émotions. j’ai appris à accepter, à ralentir, à ne pas me projeter trop loin dans des scénarios catastrophes et ça, c’est top, au vu d’où je revenais.

De voir qu’il existait encore des personnes bienveillantes m’a fait un bien fou.

 

Laurianne

Quand on est vraiment aligné et qu’on est pas dans le jeu, on ne souffre pas et l’autre ne réagit pas. (deuxième pépite de l’IM de la semaine dernière visionné juste avant. Ouha…. mais ça marche vraiment tous ces conseils incroyables).

Je réalise que j’ai le pouvoir de changer les choses pour moi et que cela influe sur mon environnement. (le fameux on récolte ce qu’on envoi)

Je réalise qu’être au plus près de moi n’est pas un problème.

C’est ne pas l’être qui en est un.

Mélanie

Mon rapport au temps change lorsque mon intention est claire, le principal c’est que j’ai l’impression d’avoir fais au mieux et de le faire avec profondeur et pas comme une corvée , contrainte.

Réalisé que j’ai plus de ressources que je ne pensais.

J’ai pris conscience de mon impact dans ma communication et de l’importance d’être au clair avec moi-même

Maurane 19/07/23

Décidant de créer la vie que je veux vivre parce que ce n’est pas une fin mais un moyen de s’accomplir. Dans mon accomplissement, je cherche l’accomplissement des autres et c’est ce qui me fait vibrer.

C’est juste et aligné.

J’ai besoin de rien, juste de moi, et c’est ce que je cherchais depuis le début. Travailler pour devenir toujours plus moi. Me voilà sur le chemin de vie que je suis en train de tracer et que je n’arrêterai jamais de tracer avec mon envie (même si parfois elle sera détournée par certaines obligations ou obstacles).

Quand je suis arrivée dans ReconneXion, j’avais l’impression de n’avoir fait des choix que par facilité.

Là, je me remercie de ces choix et je décide de faire les choix qui me rendront heureuse. Deux mots pour me guider : AMOUR ET INDÉPENDANCE. Mes choix doivent rejoindre un maximum ces deux critères.

Amour de moi, amour des autres, et indépendance de penser, de vie. Les deux peuvent paraître contradictoires mais ils sont intrinsèquement liés.

Dans la vie que je décide de mener, ils ne peuvent être l’un sans l’autre. J’avais besoin d’écrire toutes ces réalisations quelque part et la GW était le meilleur endroit 😁

Catherine, 20/05/23

Sortir du « jamais assez » 
Avant de travailler avec toi, je me sentais piégée dans un tourbillon d’autocritique et de peur du jugement. Mon travail était devenu un terrain miné où je me sentais constamment insuffisante.

J’avais désespérément besoin de changement, d’une nouvelle perspective sur la vie.

Grâce à l’accompagnement de Reconnexion, j’ai entrepris un voyage intérieur qui m’a permis de me libérer de mes propres attentes et de pas mal de mes craintes.

Aujourd’hui, je ressens une légèreté, une plus grande confiance et suis prête à être créatrice et actrice de ma vie. J’ai réussi à transformer ma relation avec mon travail, à communiquer de manière constructive avec mon responsable et à me concentrer sur mes succès plutôt que sur mes imperfections.

Je suis fière d’avoir repris le contrôle de ma vie et d’avoir appris à mieux me connaitre et à accepter ma sensibilité.

Cet accompagnement a été une chouette renaissance émotionnelle que j’avais dû mal à croire possible.

Merci Lara

Sophie - 05/07/21

“…éduquée dans un carcan de rationalité, toujours pleine de révolte contre l’état présent des choses, passionnément curieuse de tout et attentive à tous les hasards, je me suis retrouvée à négocier entre mes envies de m’échapper tout en satisfaisant les attentes qu’on avait pour moi …”

“ Après m’être perdue dans une thèse qui m’a conduite au burn-out, je me considère en sorte de convalescence à vie où j’apprends à desserrer l’étau d’un perfectionnisme tyrannique et bridant, une petite voix qui me dit en permanence dans absolument tout ce que j’entreprends que je pourrais faire autrement et mieux, d’une paralysie totale face aux choix (petits ou grands !) qui me laisse dans une procrastination insatisfaisante à mes yeux ou qui au contraire me jette dans une agitation vaine comme pour combler un vide.”

“desserrer cet étau, laisser passer cette source de lumière et de créativité, apprendre à ne plus être si violemment divisée entre zone de confort et zone de valeurs, réussir à écouter et à formuler ce que je désire vraiment, y prendre appui, réunir mes parties divisées pour prendre enfin (encore) une direction..” 

“Mes passions : tisser des ponts, opérer des synthèses, faire jaillir du nouveau (entre les langues, en traduisant; entre les tissus, en cousant; entre les générations, en enseignant; entre le visible et l’invisible, entre le banal et l’extraordinaire, en dessinant, en photographiant.; entre les éléments, en cuisinant…)” 

Actuellement je fais une formation du Yoga du son / sonothérapie. D’où la référence à la résonnance sympathique lors du dernier IM. C’est très scientifique et très spirituel, j’adore !

Et hier soir cela s’est imposé à moi comme les dolmens de Stonhedge ( c’est l’image que j’ai eu). En gros, tout est vibration, nous sommes vibrations donc tout est son. Chacun avons notre propre vibration unique, donc notre propre son, c’est notre vibration fondamentale. Tant que nous vibrons sur notre fréquence, on est en bonne santé et notre énergie vitale est fluide, forte, nous sommes en pleine forme. Mais notre vibration peut être brouillé par nos pensées, notre environnement , etc…ce qui fait qu’on est désaccordé à l’image d’un instrument de musique qui du coup n’a plus un joli son. On est malade, dépressif, bref pas bien….ça « résonne » tellement avec reconnexion. Je faisais l’exercice du module 4 sur les défauts que je me trouve, et un en particulier est terrible pour moi est d’être fainéante. Alors j’ai listé ce que ça m’avait amené de bien

Je me considère comme fainéante quand je ne vibre pas sur ma vibration fondamentale donc plus de jus, donc je fais le poulpe échoué sur mon canap’ ou dans mon lit. En fait, ça devient un besoin de mon corps pour retrouver sa vibration fondamentale. Et bien je l’ai retrouvée cette vibration fondamentale et ce matin, j’ai fait mes routines ayurvediques, mon yoga et ça fait un bien fou !!

“…éduquée dans un carcan de rationalité, toujours pleine de révolte contre l’état présent des choses, passionnément curieuse de tout et attentive à tous les hasards, je me suis retrouvée à négocier entre mes envies de m’échapper tout en satisfaisant les attentes qu’on avait pour moi …”

“ Après m’être perdue dans une thèse qui m’a conduite au burn-out, je me considère en sorte de convalescence à vie où j’apprends à desserrer l’étau d’un perfectionnisme tyrannique et bridant, une petite voix qui me dit en permanence dans absolument tout ce que j’entreprends que je pourrais faire autrement et mieux, d’une paralysie totale face aux choix (petits ou grands !) qui me laisse dans une procrastination insatisfaisante à mes yeux ou qui au contraire me jette dans une agitation vaine comme pour combler un vide.”

“desserrer cet étau, laisser passer cette source de lumière et de créativité, apprendre à ne plus être si violemment divisée entre zone de confort et zone de valeurs, réussir à écouter et à formuler ce que je désire vraiment, y prendre appui, réunir mes parties divisées pour prendre enfin (encore) une direction..” 

“Mes passions : tisser des ponts, opérer des synthèses, faire jaillir du nouveau (entre les langues, en traduisant; entre les tissus, en cousant; entre les générations, en enseignant; entre le visible et l’invisible, entre le banal et l’extraordinaire, en dessinant, en photographiant.; entre les éléments, en cuisinant…)”

“éduquée dans un carcan de rationalité, toujours pleine de révolte contre l’état présent des choses, passionnément curieuse de tout et attentive à tous les hasards, je me suis retrouvée à négocier entre mes envies de m’échapper tout en satisfaisant les attentes qu’on avait pour moi (parents, institution,… surmoi ?) “